Carnets de Voyages et Street Art

Partir autour du monde, c’est s’égarer en rentrant chez soi.

Alors nous prenions notre temps, empruntions des chemins tortueux,

ignorions les raccourcis,

esquivions les calendriers, éludions la question du terminus,

et ce  qu’importe d’où nous venions.

 

Le cœur et les confins,  Cédric GRAS

1/4
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now