Carnets Textiles

L’aiguille et le fil rouge sont posés sur le carré blanc où tout est encore possible.

Même si j’aime commencer mes broderies avec le fil rouge, le voir posé sur le tissu blanc me fait parfois trembler.

A chaque fil, je m’évade.

Le fil m’amène dans des histoires lointaines.

 

Giboulées de Soleil LENKA HORNAKOVA-CIVADE

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now